Retour au format normal


e-torpedo-le webzine sans barbelés
Melissa Laveaux : La nouvelle voix blues venue d’Ottawa par Hélène Bourchenin

1er décembre 2008

par torpedo

(JPEG)

Soul-folk, c’est son style. Brut et épuré, son univers. Rauque et puissante, sa voix.

Melissa Laveaux, nouvelle arrivée sur la scène folk et blues, a la bonne idée de passer par Lyon, mardi 2 décembre au Sirius.

Authentique et Spirituelle. Melissa a dans la voix ce petit quelque chose qui fait se taire et converger l’attention de toute une assemblée vers la même émotion. L’expérience, nous l’avons vécue l’été dernier, un dimanche d’happy-hours dans un petit café-concert d’Orléans. Totalement méconnue, elle est arrivée sur scène après deux autres artistes. Le niveau est monté d’un "large" cran ! La salle est restée saisie...

Le simple souffle de sa voix donnait le frisson.

_ _ _


Mélissa Laveaux : « Camphor and Copper »
envoyé par festivals-rock

_ _


Nous voilà 6 mois plus tard. Elle vient de sortir son album : Camphor & Copper. Le label français No format, est séduit et la prend sous contrat. Et depuis la rentrée, elle devient la coqueluche de la scène folk-blues parisienne. Ses influences : Billie Holiday, Macy Gray, Zap Mama, Cesaria Evora, ou encore Aretha franklin. Rien d’étonnant quand on l’écoute. Elle en a hérité la force, le groove et surtout le rythme.

Le rythme que cette jeune auteur-compositeur canadienne maîtrise parfaitement en combinant à ses lyrics un doigté de guitare fluide et syncopé. Née de parents haïtiens, elle revendique également les influences des ballades créoles-calypsos de Martha Jean-Claude, du trip hop de Morcheeba et Skye Edwards et du samba-rock brésilien de Adriana Calcanhotto.

La force et le groove de la chanteuse ne tarderont pas à gagner le haut de la sphère. Ayo et Asa devraient regarder juste derrière leur épaule : car désormais il faudra compter avec Melissa Laveaux....

Myspace

MARDI 02 DECEMBRE

MELISSA LAVEAUX (Soul, Folk / Canada)

20h30 - Gratuit

Péniche PUB CAFE-CONCERTS Berges Du Rhône Face au 4 Quai Augagneur 69003 LYON

Source : Sistoeurs magazine

torpedo