Retour au format normal


e-torpedo-le webzine sans barbelés
La ville de St-Etienne fait leur fête aux enfants Rroms
par Roger Dubien

25 octobre 2007

par torpedo

(JPEG) La mairie a coupé le chauffage au squat de Montplaisir et des enfants grelottent par 1°

-  mercredi 24 octobre 2007, par Roger Dubien

Si vous appelez la mairie de St-Etienne et si vous avez droit au message enregistré, vous apprendrez que la mairie prépare la fête des enfants, en novembre. Elle leur offrira un conte. En attendant, des enfants Rroms de Montplaisir ont droit eux, au cauchemar :

la mairie a coupé le chauffage et refuse de le remettre.

Sauf que maintenant, il fait froid, très froid, et que des enfants grelottent. Il n’y a pas grand chose à dire à cette mairie. Ça ne sert à peu près à rien. Ce n’est évidemment pas pour cela qu’il faut se taire. Les personnes et associations du réseau de solidarité avec les familles Rroms ont multiplié les démarches. Depuis ce matin, des délégations se succèdent à la mairie. Pour que le chauffage soit rétabli dans les locaux de l’ex-école primaire où logent des familles Rroms.

Parce que trop, c’est trop.

-  Dans quel but ces mauvais traitements ?

Début Août, la mairie a fait évacuer le squat Béraud et concentrer toutes les familles sur Montplaisir en ouvrant l’ex école primaire (des familles Rroms étaient déjà dans l’ex école maternelle). Maintenant, la mairie veut regrouper tout le monde dans l’ex-école maternelle, et elle trouvé un moyen pour que des êtres humains s’installent à 25 et plusieurs familles par pièce : le chantage au chauffage.

Depuis un mois, le chauffage (électrique) a été coupé. On rétablira le chauffage si vous acceptez d’être concentrés dans les pièces de l’école maternelle. Ils osent même invoquer un souci de sécurité ! C’est sûr qu’à 25 par pièce, comme du bétail, avec des couvertures tendues pour séparer les familles, ce serait “sécurité” du point de vue incendie.

-  D’ailleurs, à 25 par pièce, y aurait-il même encore besoin de chauffage ?

-  Et vivre dans le noir, comme aujourd’hui (car pas de chauffage signifie qu’on essaie de se chauffer avec n’importe quel appareil électrique et que l’installation saute sans cesse), c’est “sécurité”, peut-être ?

Que cherche la mairie ?

Que les familles Rroms partent, par tous les moyens, même les pires.

Le maire Thiollière avait dit au conseil municipal du 1er octobre que le rétablissement du chauffage était en train d’être réglé. Faux.

On peut protester et exiger le rétablissement du chauffage en téléphonant au 04 77 48 77 48 et en demandant le cabinet du maire.

Au fait, M. Thiollière a déposé la candidature de St-Etienne pour être capitale européenne de la culture. Apparemment, c’est pas gagné.

-  Roger Dubien, conseiller municipal.

De : RESEAU SOLIDARITE RROMS ST-ETIENNE

Source : Bellaciao

torpedo