Retour au format normal


e-torpedo-le webzine sans barbelés
Gare du Nord : Fraudeurs
par Jean-Yves Denis

28 mars 2007

par torpedo

Vous savez comment la gauche va perdre ? En se couchant devant la droite, comme en 2002.

(JPEG)

Il faut revenir sur cette histoire de la gare du Nord, et sur le vocabulaire employé par les responsables de Synergie et d’Alliance,syndicat de flics.

J’ai clairement entendu cela : Un multirécidiviste a exploser la tête de l’agent. "Exploser la tête" était le terme employé, je ne l’invente pas.

Ensuite, le même vocabulaire répété pour qu’on comprenne bien : Immigré, situation irrégulière, connu des services de polices.

Mais ce que j’ai entendu, c’est plus intéressant, c’est un commentaire sur le recentrage des thèmes à aborder pour la présidentielle. Enfin, la droite est soulagée, on en revient aux thèmes pour lesquelles elle est à l’aise ; La foule en délire, les braves policiers agressés, et surtout, ce qui a été souligné par le plus-ministre-du-tout Sarkosy, la gauche du côté des fraudeurs.

Les fraudeurs, tout un chapitre dans lequel, justement, "la gauche" pourrait s’engouffrer. S’il y avait juste une petite seconde pour laisser parler la gauche en ce qui concerne la notion de fraude.

Fraudeurs ?

Clearstream : vous connaissez ? Est-ce que pouvez me donnez les papiers ? Non ? ARRESTATION !

Neuilly : vous êtes à jour en ce qui concerne les logements sociaux ? Non ? ARRESTATION !

Paris : vous pouvez justifier les dépenses du couple Chirac ? Non ? ARRESTATION !

Bordeaux : Savez-vous d’où vient ce maire poursuivi pour complicité de malversations ? Non ? ARRESTATION !

Airbus : vous nous garantissez la bonne conduite des dirigeants français ? Non ? ARRESTATION !

Total : L’état actionnaire a-t-il fait ce qu’il fallait pour l’Erika ? Non ? ARRESTATION !

Crédit Lyonnais : voulez-vous enfin avouer où est passé tout ce pognon parti en fumée ? Non ? ARRESTATION !

France Telecom : Donnez-nous les noms des incapables qui ont investi à perte dans l’Internet . Non ? ARRESTATION !

Service public : qui vend à perte des entreprises financées par l’argent des contribuables ? Vous ? ARRESTATION !

quelle troupe de flics est chargée de traquer ces dangereux fraudeurs ?

Couchez-vous devant Hortefeux, devant Sarkosy, soyez honteux de pardonner à un fraudeur immigré. Couchez-vous, les flics avancent avec leurs matraques.

Ils le disent et le re-disent : vous n’êtes pas en sécurité. Marchez la tête basse.

Les fraudeurs d’en haut prennent l’avion en classe affaire, ils ne passent pas par la gare du Nord.

source : Bellaciao

torpedo